Accueil Actualité 3000 plants mis en terre par les habitants d’Aflao Sagbado

3000 plants mis en terre par les habitants d’Aflao Sagbado

382
0
Les habitants du canton après l'opération de reboisement

Depuis le 1er juin 1980 ,le Togo est de plain-pied dans le mois de reboisement. Pour commémorer cette journée nationale de l’arbre qui est à sa 41ème édition cette année, et placée sous le thème « Foret urbaine et espace vert, une qualité de vie pour tous » , les habitants du canton d’Aflao Sagbado sous l’initiative de Togbui Edem Semekonawo ont mis en terre ce vendredi dans la localité de sagbado des plants de faux tecks dans le seul but de préserver la qualité de vie pour tous mais aussi pour contribuer à la réduction du changement climatique avec ses effets pervers.

Togbui semekonawo entrain de mettre en terre son plant

Au total, 3000 jeunes plants ont été mis en terre par les fils et filles d’Aflao Sagbado sur un espace de deux hectares et demi de terrain.

A été également présent à cette opération de reboisement, le vice Président du CJD, le Collectif des Jeunes pour le Développement, Orphée ADOM qui a indiqué la présence de l’Organisation de la Société Civile au cœur de cette action environnementale.

« Aujourd’hui, c’est la journée nationale de l’arbre et tous les citoyens Togolais sont contraints de planter un arbre car celui qui plante un arbre sauve une vie. Et depuis 1977, le feu Gnassingbé a appelé tous les fils et toutes les filles du pays a faire de la journée du 01er juin , la journée internationale de l’arbre et aujourd’hui nous parlons du changement climatique , et l’on peut dire qu’il avait une vision , donc de prévenir tout ce qui est changement climatique et aléas climatiques en implantant un espace vert, c’est sous ce thème que nous sommes à Sagbado grâce au gouvernement Togolais à travers le préfet du Golfe, je veux citer Agbotsè Komlan mais aussi grâce aux efforts du SG du canton Edem Semekonawo qui nous a permis de mettre 3000 plants sous terre à Sagbado, lors de la journée nationale d’arbre placée sous le thème « foret urbaines et une qualité de vie pour tous » a-t-il confié.

Et de poursuivre « Nous exhortons toutes les populations de ce canton a emboité ce pas, en continuant de planter ses arbres pour qu’on ne subit pas les aléas climatiques dans les années à venir »

Pour l’occasion, les populations du canton ont indiqués prendre soin de ces plants afin qu’ils puissent contribuer efficacement au remplacement des bois autrefois coupés.

« En ce jour nous sommes venus pour poser cet acte symbolique au nom du préfet pour prouver l’importance que l’arbre revêt pour l’homme , celui qui vit et n’a pas planté d’arbre a vécu inutilement dit une citation. Donc comme citoyen togolais, il est nécessaire de planter ces arbres mais aussi de prendre soin et pour rendre pérenne cette activité nous avons décidé de se rencontrer chaque année pour commemorer cette journée nationale qui est célébrée dans le monde entier » a affirmé Veno nono nyon ,le Président chambre Régionale des Metiers section 05 .

Donnant le ton de cette opération, Togbui Semekonawo , tout en saluant le geste a remercié le gouvernement Togolais et le préfet du Golfe pour leur soutient en mettant à la disposition du canton d’Aflao Sagbado les jeunes plants pour préserver la qualité de vie pour tous.

Il a dit espérer que l’évènement apportera un plus à la conscientisation des populations à la nécessité de planter des arbres, faisant ainsi un, avec la devise « Planter, c’est garantir l’emploi ».

Toutefois, il faut reconnaitre que c’est le geste qui compte. Et on peut comme Jean de la Fontaine crier que, « celui qui a planté un arbre avant de mourir n’a pas vécu inutilement ».
Une assertion en tout cas bien comprise et épousée par les habitants d’Aflao Sagbado qui feront répéter cette opération avec plus d’engouements dans les années à venir.

Hector Nammangue

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here