Accueil Actualité Consommation du lait de vache : Les médecins tirent la sonnette d’alarme

Consommation du lait de vache : Les médecins tirent la sonnette d’alarme

487
0

Vous êtes-vous déjà demandé d’où venait le lait que vous buvez ? Avez-vous pensé au fait que l’Homme est la seule espèce de mammifère au monde qui consomme encore du lait à l’âge adulte ? Sans oublier le fait que ce lait vient même d’une espèce animale différente de la sienne

Face à cette problématique, les médecins tirent aujourd’hui la sonnette d’alarme concernant la consommation de lait : habitude non naturelle, loin d’être nécessaire et même nocive pour la santé.

Le lait de vache est destiné aux veaux

Pensez au fait que le lait que la grande majorité du monde boit provient de la vache. Sachant que le lait d’une vache sert à alimenter son petit, le veau, et à encourager sa croissance, demandez-vous ceci : quelle est la taille d’un veau par rapport à celle d’un nourrisson ? Parce que oui, le veau est bien le nourrisson de la vache. Le lait que vous achetez au supermarché provient d’un élevage où les vaches sont inséminées en continue, afin de produire du lait qui normalement est destiné à leurs veaux, mais qui au lieu de servir à les faire grandir, sert plutôt à satisfaire vos papilles ou vos croyances.

Le lait de vache contient les quantités d’hormones de croissance, de sels minéraux et de protéines correspondant aux besoins d’un veau, et non d’un enfant humain, qui est largement moins lourd et qui grandit bien moins vite. La simple réalité est que le lait de vache est certes excellent pour le veau, mais pas du tout pour vous ou vos enfants.

Tout simplement parce que le seul lait qu’il doit consommer, c’est le lait maternel de sa mère et qu’ensuite, une fois sevré (donc une fois qu’une alimentation normale est mise en place), le fait de boire du lait est une nécessité qui disparaît.

Les origines de : « Buvez du lait, c’est bon pour la santé !”

Avant 1960, Pierre Mendès France a instauré la mise en place d’une distribution de lait dans les écoles. Quel était son but ? Après la Seconde Guerre Mondiale, de nombreuses carences alimentaires furent observées chez les enfants. Afin de lutter contre la malnutrition chez les jeunes français, cet homme d’état a choisi de distribuer du lait de vache. En effet, le lait possède des propriétés importantes, encourageant alors les gens à en faire une consommation régulière. De part cet héritage, le peuple a eu tendance à penser qu’il est bien de boire du lait, notamment concernant leurs enfants.

Vous allez comprendre dans cet article en quoi “boire du lait, c’est bon pour la santé” est un mythe, une croyance populaire instaurée dans une époque où la santé n’était pas encore au niveau actuelle. Vous apprendrez ici quels sont les alternatives au lait animal, et en quoi diminuer les produits laitiers est une bonne chose pour votre santé.

Que trouve-t-on dans le lait ?

Le lait est une source très importante de protéines, de vitamines et de calcium. Il est la principale source de nutriments pour les jeunes mammifères (dont l’humain) qui ne sont pas encore sevrés, son rôle est donc de permettre leur croissance.

Le lait contient des glucides, dont le sucre principal est le lactose (auquel de nombreuses personnes sont intolérantes), qui est assimilé par le corps du jeune mammifère par l’activité d’un enzyme nommé lactase. Cet enzyme cesse de fonctionner entre le sevrage et l’âge adulte, rendant l’assimilation du lactose bien plus compliqué (puisque normalement une fois adulte, le jeune mammifère ne consomme plus de lait). Il contient aussi des matières grasses, dont les quantités dépendent des conditions environnementales et physiologiques de la mère.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here