Accueil Actualité Togo/accès à l’eau potable : L’Association JATO et ses partenaires ...

Togo/accès à l’eau potable : L’Association JATO et ses partenaires à la rescousse des populations de Dangbéssito et de Klikamé

501
0
Les élèves présents

L’Association Jeunesse Antonienne Togolaise (JATO) a procédé  ce jeudi 14 mars au lancement d’un Projet d’Amélioration des Services d’Eau potable et d’Assainissement en milieu Scolaire au profit des communautés de Dangbéssito et de Klikamé dans le canton de Sanguéra grâce à ses  partenaires notamment vivaqua-fonds de solidarité Internationale et ASBL Goto Togo.

Le projet vise à améliorer l’accès durable aux services d’eau potable et d’assainissement des élèves et des populations avoisinantes des écoles de Dangbéssito et de Klikamé.

À en croire les responsables de l’association porteuse du projet, cette initiative part d’un constat fait notamment l’inexistence des ouvrages d’eau potable et d’assainissement dans le CEG klikame, des Forages qui sont en panne et les latrines qui ne sont pas utilisées dans  l’ École Primaire et Publique de Dangbessito.

De fait, ces absences d’infrastructures créent d’énormes problèmes aux populations en question sur le plan éducatif et sur le plan sanitaire.

Lire aussi: http://vert-togo.info/jeudi-jose-numero-41-les-connaissances-des-entrepreneurs-datakpame-mises-jour-sur-les-20-des-marches-publics/

On note entre autres : la réduction du temps de scolarisation des élèves ; l’augmentation du taux de prévalence des maladies diarrhéiques et parasitaires ( 70% de consultations médicales, rapport 2016, CMS-Sanguéra)

vue des participants

À travers ce projet, l’Association JATO compte fournir des services d’eau potable et d’assainissement améliorés aux deux (2) écoles,  c’est-à-dire celui de Dangbésito et de Klikamé par la construction et la réparation des forages et des sanitaires.

Elle mettra également en place deux (2) comités de suivi « eau » autour des forages et deux (2) comités « scolaire WASH » au sein des établissements pour une gestion durable des ouvrages et l’éducation des élèves sur les bonnes pratiques en matière d’hygiène et d’assainissement.

Le Chef du village de Dangbessito, Togbui Sadifo a invité tous les habitants du village à accompagner les promoteurs afin de soulager les peines des écoliers qui font des corvées d’eau.

Le directeur régional de l’eau et de l’hydraulique villageoise Région Maritime , M. AKONDO,

Le directeur régional de l’eau et de l’hydraulique villageoise Région Maritime , M. AKONDO, a exprimé son entière adhésion à ce projet. Il a promis de jouer sa partition pour sa réussite.


Il faut préciser qu’une restitution des résultats du projet à la population bruxelloise se fera, afin qu’elle prenne conscience des problèmes de l’accès à l’eau et aux sanitaires dans les pays du Sud, en lien avec l’éducation et la problématique du genre.

Hector N.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here