Accueil Actualité Le Togo prend part à la 9ème Assemblée Générale de l’IRENA

Le Togo prend part à la 9ème Assemblée Générale de l’IRENA

238
0

Les travaux de la neuvième assemblée générale de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA) ont été ouverts vendredi à Abou Dhabi, avec la participation de 160 pays, dont le Togo. Le Togo s’est fait  représenter à ce rendez-vous par le Directeur général de l’énergie, Aboulaye Abbass.

Cette 9ième AG sera consacrée à l’Observation des moyens nécessaires  pouvant favoriser la promotion des énergies renouvelables. Elle devra examiner les moyens devant favoriser la promotion des énergies renouvelables en appui aux objectifs de développement durable et du climat.

Des représentants de haut niveau d’institutions internationales, d’entreprises privées et d’organisations de la société civile participent aux travaux de cette réunion qui se poursuivront jusqu’à dimanche.

Le Directeur général de l’énergie a, au cours de son allocution, remercié au nom du Ministre des Mines et de l’Énergie et au nom du gouvernement, les efforts de l’IRENA dans la promotion des énergies renouvelables. Il a relevé l’engagement du Togo dans la mise en œuvre des actions destinées à répondre aux besoins fondamentaux des populations surtout les plus vulnérables, tant en milieu rural que dans les zones urbaines et périurbaines.

Pour ce faire,  souligne le Directeur général, « le gouvernement a entamé un ambitieux programme d’électrification qui a permis de porter le taux d’accès de 20% en 2010 à 40% en 2017 et qui vise l’accès pour tous aux services énergétiques d’ici 2030 »

Il a profité de cette tribune pour inviter l’IRENA et les partenaires techniques et financiers à venir investir et appuyer les projets du Togo pour l’atteinte des objectifs de l’Initiative « Énergie durable pour tous » (SE4ALL).

L’ordre du jour comprend également trois réunions ministérielles pour un échange d’expériences et d’expertises entre les pays de l’Afrique, d’Amérique latine et des pays en voie de développement et aussi pour lancer une nouvelle étude de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables sur le thème « Le rôle du genre dans la transformation du secteur de l’énergie ».

Le programme prévoit également un Forum des législateurs de la politique de l’énergie renouvelable qui rassemble des dizaines de parlementaires du monde entier pour débattre de l’action parlementaire dans l’accélération de la transformation du secteur de l’énergie et l’accès à tous à des services énergétiques modernes et fiables à un coût abordable d’ici 2030.

L’IRENA, au cours de cette rencontre, a annoncé les projets retenus pour le 6ème cycle de financement. Ainsi, 23 propositions complètes ont été soumises et 13 propositions ont été envoyées à L’ADFD( Fonds pour le Développement d’Abou Dhabi).Au final, 3 pays ont été sélectionnés par ce fonds ; il s’agit du Togo, du Libéria et de la Guyane.

Signalons que le projet du Togo a été soumis par l’Agence Togolaise d’Électrification Rurale des Énergies Renouvelables (AT2ER).Et l’IRENA a pour mandat de servir de centre mondial de coopération pour l’énergie renouvelable et l’échange d’informations entre ses membres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here