Accueil Actualité « Les Amis de la Terre-Togo » mobilise davantage contre l’exploitation du...

« Les Amis de la Terre-Togo » mobilise davantage contre l’exploitation du pétrole au Togo

164
0

L’ONG « Les Amis de la Terre-Togo » poursuit sa campagne contre les énergies fossiles au Togo.

Elle vient de boucler une nouvelle session de renforcement de capacités des membres des communautés riveraines à l’exploitation du pétrole au Togo sur les techniques de plaidoyer et d’élaboration des messages.

La rencontre qui s’est déroulée à Lomé a réuni une trentaine d’acteurs, membres des communautés riveraines et les organisations de la société civile.

Les participants au cours de l’atelier

L’atelier de renforcement  a eu lieu du 08 au 09 janvier à Lomé. L’événement s’est déroulé en séances plénières de formations et en travaux de groupe et a permis à trente (30) acteurs, membres des communautés riveraines et les organisations de la société civile de voir leurs capacités renforcées dans le domaine.

«Cela a été un processus très intéressant qui a amené les participants à comprendre et les techniques de plaidoyers et les techniques d’élaboration des messages » s’est félicité Kwami Kpondzo, chargé des campagnes des Amis de la Terre-Togo.

La rencontre s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre d’une campagne contre les énergies fossiles au Togo. Initiée en 2014 par « Les Amis de la Terre-Togo », la campagne consiste à la mobilisation des communautés riveraines des zones d’exploration du pétrole, notamment les organisations des pêcheurs, des femmes transformatrices de poisson et de la société civile pour dire non à la phase d’exploitation du pétrole au Togo.

Ceci à travers des ateliers de renforcement de capacités, de sensibilisation sur les externalités négatives de l’exploitation du pétrole. Cette mobilisation a pour objectif d’avoir un grand nombre d’acteurs acquis pour la cause.

Rappelons que selon les résultats des études sismiques, durant la phase de l’exploitation ont indiqué l’existence de pétrole au Togo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here