Accueil Actualité Togo/résilience des communautés locales: Inades-Formation et AVSF Togo s’engagent pour une...

Togo/résilience des communautés locales: Inades-Formation et AVSF Togo s’engagent pour une meilleure gestion des forêts et des terres au Nord

164
0

Le projet ‘’Renforcement de la résilience des communautés locales par une gestion concertée et durable des écosystèmes forestiers et des terres’’, a été lancé ce jeudi dans la région centrale  par Inades-Formation Togo et AVSF Togo.


Le projet se propose de contribuer à l’amélioration de la résilience des communautés locales par une gestion concertée et durable des écosystèmes forestiers et une meilleure valorisation des terres et des arbres.

Il sera exécuté dans les trois (3) régions du Nord avec des zones d’intervention spécifiques dans certaines préfectures Tchamba, Blitta, Assoli, Bassar ,Kpendjal, Cinkassé et Tandjoare. La durée de mise en œuvre est de trois (3) ans.

Il s’agira concrètement d’organiser des campagnes de sensibilisation sur les risques climatiques, de vulgariser les bonnes pratiques de Gestion durable des terres et des forêts, de former les leaders communautaires sur la législation forestière nationale, la foresterie communautaire et la « Gestion Territoriale des Espaces et des Ressources », d’appuyer à la restauration des écosystèmes fragiles : berges des cours d’eau, flancs de montagnes et sites de pâturage communautaire, de diffuser les pratiques agro écologiques (agroforesterie, ouvrages de conservation des eaux et sols, mise en défens, RNA, etc…) dans les zones agricoles proches des sites sensibles.

À cela, s’ajoutent divers appuis dont : l’appui au développement des AGR pour réduire la pression sur les sites et forêts restaurés ; à la mise en place de lots boisés collectifs, communautaires ou individuels assortis de plans simples de gestion ; à la concertation communautaire et formation des acteurs locaux ; au processus juridique de création de neuf (9) forêts communautaires ; à l’élaboration et au suivi des plans d’intégration territoriale (PIT) des différentes préfectures d’intervention.

Le projet est financé par l’Union européenne dans le cadre du Programme de Lutte Contre les Changements Climatiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here