Accueil Actualité Tronçon Avepozo-Aného : Ninsao Gnofam met en garde les riverains

Tronçon Avepozo-Aného : Ninsao Gnofam met en garde les riverains

412
0

Le ministère en charge des infrastructures et des Transports a sorti un communiqué la semaine dernière qui indique aux riverains du tronçon Avepozo-Aného – Aného de la route nationale Numéro 2 Lomé-Aného, ayant construit des bâtisses aux abords de cette voie qu’ils ont l’obligation de dégager les lieux pour cause de travaux de réhabilitation et de dédoublement de cette voie.

Ninsao Gnofam, le ministre en charge des infrastructures et des transports du Togo a confié à toute la population Togolaise en général et des riverains de la route nationale numéro 2 Lomé
-Aného en particulier, que les travaux de réhabilitation et de dédoublement de ce tronçon sont censées débuter dans les jours à venir.

Ainsi, le ministre des infrastructures demande à tous ceux qui ont érigé des bâtisses et des baraques de tous genres sur l’emprise de libérer les lieux au plus tard le 30 mai 2018 »
Au sujet de ce communiqué, plusieurs interrogations se posent.

Ces riverains du tronçon Avepozo-Aného qui y construisent, il y a de cela plusieurs années et auxquels on demande aujourd’hui de foutre le camp seront-ils pris en charge ou ce serait plutôt le contraire ?
La question fait couler beaucoup de salive vu que cette mesure est toujours mise en vigueur, quand il s’agit des travaux de réhabilitation ou de dédoublement au Togo.
En outre la réhabilitation ou dédoublement d’une route est une très bonne chose pour le développement d’une localité. Mais cette décision prise par le ministère des infrastructures devrait prendre en compte les mécontentements des riverains du tronçon Avepozo.

Kofi M.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here